noel 2017


ÉDITO DU MOIS

Communion dans nos familles, dans nos entreprises…

L’humble naissance du Fils de Dieu dans la vulnérabilité d’une étable que nous célébrons à Noël est ce signe lumineux pour l’aujourd’hui de notre monde. Dans cette perspective, nous nous laisserons éclairer lors du 1er dimanche de l’Avent sur les paroisses par le témoignage de Jean-Baptiste HIBON (dimanche 3 décembre à Notre-Dame du Point-du-Jour) avec la célébration de son admission au diaconat : nous entendrons comment au cœur de sa vie de père de famille, de chef d’entreprise et de sa vie marquée par le handicap, a retenti l’appel à une vocation de diacre permanent, bonne nouvelle pour l’Église et le monde de l’entreprise. Signe visible de l’Église servante qui appelle l’homme au cœur de sa vulnérabilité !

Jésus, qui s’est lui-même défini comme “ doux et humble de cœur ” (Mt 11, 29), nous offre de la douceur une autre image que celle de la mièvrerie et de l’impuissance. Il accueille avec douceur tous ceux qui se présentent à lui, y compris les pécheurs à qui il tend la main. Mais il est aussi un homme qui “ parle avec autorité ”, il chasse les démons, il répond fermement à ceux qui lui font procès. Et dans le même temps, il ne réplique pas à l’insulte ni aux coups. Il prêche la non-violence et l’amour des ennemis (Mt 6, 44) et empêche Pierre de le défendre par l’épée. Ce n’est pourtant pas de la faiblesse qu’il manifeste. Sa douceur est l’expression de la force intérieure que lui donne l’Esprit de Dieu dont il est rempli.

 

 

Lire la suite en cliquant ici.

Agenda du mois

Prochaine messe des jeunes : messe de la lumière de Bethléem le dimanche 17 décembre à 18h00 à Sainte-Anne de Ménival
Prochain rendez-vous du Caté XXL  le 16 décembre : projection du film l’Etoile de Noël à 13h30 au LEM à Tassin.
Retrouvez en cliquant ici les événements et autres date du mois.
Horaires des messes : cliquez ici

A lire ce mois

« La Passerelle » est accessible en ligne ! Retrouver en cliquant ici les 5 derniers numéros.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletternewsletter en remplissant le formulaire en bas page et recevez l’actualité et les infos de la paroisse dans votre boîte mail

 

A LA UNE : Vivons l’Avent en paroisse !

“ Dieu se donne, comment je me prépare à l’accueillir ?
L’Avent est un chemin de veille, nous sommes invités à entrer dans ce avent 2017temps qui nous est donné pour creuser notre désir d’accueillir le Christ dans nos vies ”, nous dit Philippe BARBARIN.
Pour vivre cela en Église, l’EAP (l’équipe d’animation Pastorale) propose un partage de l’Évangile du dimanche avant la messe ouvert à tous :
les dimanches 10 & 17 décembre avant la messe :
  • à 9 h 15 dans la maison paroissiale à côté de l’église Saint-Joseph
  • à 9 h 45 dans les salles de l’accueil sous l’église Notre-Dame du Point-du-Jour
les samedis 9 et 16 décembre
  • à 9 h 30 dans les salles caté à Sainte-Anne de Ménival (côté rue Eisenhower Lyon 5 ème).
Soyons ensemble des veilleurs d’espérance et de joie pendant le temps de l’Avent.


A LA UNE : Osez la confiance ! Une programmation spéciale rcfde RCF pour le temps de l’avent

En savoir plus sur la programmation en cliquant ici.


A LA UNE : Caté XXL, pour les enfants et la parents, laissez-vous surprendre le 16 décembre prochain !dimanche autrement

Un dimanche par mois, à l’institution Notre-Dame des Minimes, 65 rue des Aqueducs 69005 Lyon, venez participer au caté XXL !

Au programme :
9 h 00 – 9 h 15 : Accueil festif dans la chapelle
9 h 30 -10 h 45 : POUR LES ENFANTS
Groupe de Caté
9 h 30 -10 h 30 : POUR LES PARENTS
Groupe d’échange en équipe
10 h 30 : Café entre parents
10 h 45 : Tous cheminent vers l’église Notre-Dame du
Point-du-Jour, en famille pour la messe.

Les dimanches XXL :
03 décembre • 16 décembre • 14 janvier • 03 février • 04 mars • 06 mai

Pour plus d’info :
Elisabeth Halbout : 04 78 25 27 03
Accueil paroissial : 20 rue des Aqueducs
Kt3paroisses@yahoo.fr


A LA UNE : Lumière de la Paix de Bethléem

La lumière allumée dans la grotte de la Nativité à Bethléem est lumiere bethleemdistribuée en signe de paix lors d’une célébration œcuménique qui réunit à Vienne en Autriche des mouvements scouts venus de toute l’Europe.
Chacun repart ensuite la transmettre de main en main dans son pays. Cette année une délégation de jeunes scouts âgés de 14 à 17 ans part chercher la Lumière du 15 au 17 décembre.
A leur retour ils partageront la Lumière auprès des personnes les plus démunies jusqu’en janvier, dans les hôpitaux, les maisons d’accueil pour les réfugiés ou les sans-abri, localement et au cours des célébrations qui auront lieu partout en France. Ainsi, ce geste de paix est donné chaque année à plus de 30 000 personnes.
Cette année, les scouts de France de Tassin et du Point-du-Jour, ainsi que les SUF présents sur l’ensemble paroissial iront porter la lumière auprès de personnes isolées et personnes en maisons de retraite dimanche 17 décembre.
La journée se clôturera par une messe à 18 h 00 à l’église Sainte-Anne de Ménival animée par Laurent GRZYBOWSKY où vous êtes tous les bienvenus !


A LA UNE :  Goûtons la parole le 14 décembre prochain


Le groupe « Goûtons la Parole » a été créé par des goutons la paroleparoissiens pour constituer un lieu de fraternité où chacun peut venir se ressourcer et grandir dans sa foi par la lecture et la méditation de la Parole de Dieu.

Les réunions ont lieu une fois par mois de 20h15 à 22h30 dans les locaux de la paroisse Notre Dame, en-dessous de l’église. Les dates des réunions sont convenues à l’avance en fonction des disponibilités du plus grand nombre mais sans jour ni date fixe. Les rencontres suivent un fil conducteur – actuellement les thématiques de l’encyclique Laudato Si – mais chaque rencontre se suffit à elle-même, et personne n’est tenu d’être présent à toutes les dates.

Chaque mois un binôme de participants volontaires prépare et anime la séance sur un modèle bien rôdé mais en amélioration continue! Composé de membres d’horizons, âges, et clochers divers le groupe est ouvert à tous. Participer au groupe ne nécessite aucune connaissance ou compétence particulière, juste une envie de se mettre à l’écoute de Dieu.

Nathalie, membre du groupe, nous partage son expérience : J’ai rejoint le groupe Goûtons la Parole il y a 3 ans maintenant et depuis, à chacune de nos réunions, j’ai l’impression de retrouver une famille. J’apprécie l’empathie, la bienveillance, l’écoute respectueuse, la fraternité de cette famille que j’aime appeler «ma famille d’Eglise ».

Goutons la Parole c’est aussi pour moi une pause, une respiration, un regard partagé sur un texte biblique, une découverte à la fois commune et personnelle, un échange fructueux.

Goûtons la Parole, c’est à consommer sans modération !!

Les prochaines dates de rencontre sont fixées le jeudi 16 novembre et le jeudi 14 décembre 2017.

Pour plus d’informations, vous pouvez nous contacter :

Kim THIRION – k.e.barrett@gmail.com – 06 89 90 22 45

Agnès LU – lu6.agnol@gmail.com – 06 13 79 29 91


A LA UNE : Le théâtre de St Joseph, prochaine répétition les 1er et 15 décembretheatre

Nous vous proposons de vivre ensemble une expérience de théâtre et de foi sur notre ensemble paroissial en montant une pièce de théâtre écrite par Séverine Hibon qui met en évidence que nous sommes, les uns pour les autres, des visages du Christ.
Si cette aventure vous tente, vous pouvez y participer de plusieurs façons :
en intégrant la troupe pour jouer,
en participant à l’équipe technique, (éclairage, son, costumes)
en vous investissant dans l’accueil le jour de la représentation
en prenant en main la communication

Les répétitions auront lieu les vendredis de 20 h 00 à 22 h 00 à Notre-Dame du Point-du-Jour, tous les quinze jours ( 1er décembre, 15 décembre, 12 janvier, 26 janvier, 9 février, 2 mars)
Répétitions générales les 10 et 11 mars.
Spectacle : Samedi 10 mars 2018 à 20 h 00 et Dimanche 11 mars à 15 h 30
Pour en savoir plus et vous inscrire, rendez-vous à la première rencontre, vendredi 15 septembre à 20 h 00.
theatredesaintjoseph@gmail.com


A LA UNE : Nouvelle traduction du « Notre Père »

Le premier dimanche de l’Avent, le 3 décembre 2017, une nouvelle traduction de la prière du Notre Père entrera en vigueur. Nous ne dirons plus désormais « Ne nous soumets pas à la tentation » mais « Ne nous laisse pas entrer en tentation ».

notre père

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.

Amen

La décision de modifier la prière du Seigneur n’allait pas de soi : d’abord parce qu’elle est la prière la plus mémorisée par les fidèles, ensuite parce que la traduction en usage a fait l’objet d’un consensus œcuménique. Il fallait donc de sérieuses raisons pour ce changement.

Fidélité au texte grec

Il faut d’abord dire que ce verset est très complexe à traduire. Les exégètes estiment que derrière l’expression en grec du texte de Mt 6, 13 et Lc 11, 4 se trouve une manière sémitique de dire les choses. Aussi, la formule en usage depuis 1966, « ne nous soumets pas à la tentation », sans être excellente, n’est pas fautive d’un point de vue exégétique. Mais il se trouve qu’elle est mal comprise des fidèles à qui il n’est pas demandé de connaitre les arrière-fonds sémitiques pour prier en vérité la prière du Seigneur. Beaucoup comprennent que Dieu pourrait nous soumettre à la tentation, nous éprouver en nous sollicitant au mal. Le sens de la foi leur indique que ce ne peut pas être le sens de cette sixième demande. Ainsi dans la lettre de Saint Jacques il est dit clairement : « Dans l’épreuve de la tentation, que personne ne dise : « Ma tentation vient de Dieu », Dieu, en effet, ne peut être tenté de faire le mal, et lui même ne tente personne » (Jc 1, 13). D’où la demande réitérée d’une traduction qui, tout en respectant le sens du texte original, n’induise pas une fausse compréhension chez les fidèles.

Fidélité à l’Esprit de l’Évangile

Cependant le problème n’est pas qu’une question de mots. La difficulté est celle d’exprimer et d’entrer dans le mystère de Dieu dans sa relation aux hommes et au monde marqué par la présence et la force du mal. Le récit de la tentation de Jésus est éclairant. Il nous est rapporté par les trois Évangiles de Matthieu, Marc et Luc, et toujours selon la même séquence, aussitôt après le baptême de Jésus dans le Jourdain. Jésus vient d’être manifesté comme le Messie et le Fils que Dieu donne à son peuple, celui sur qui repose l’Esprit Saint.

Puis, conduit pas l’Esprit, Jésus part au désert où il sera tenté par Satan. Le baptême inaugure son ministère, et l’Esprit qui demeure sur lui le conduit d’emblée au lieu du combat contre le mal. Ce combat, il le mène en délivrant les hommes de la maladie, des esprits mauvais et du péché qui les défigurent et les éloignent de Dieu et de son royaume. Cependant, au début de ce ministère,

Jésus va livrer combat avec le tentateur lui-même. Combat redoutable, car c’est au cœur même de sa mission de Messie et de Sauveur des hommes, de sa mission de fils envoyé par le Père, que Satan va le tenter.

Une décision pastorale

On le voit, il ne s’agit pas ici simplement de l’épreuve à laquelle Dieu peut soumettre ses fidèles. Épreuve différente de celle vécue par le peuple d’Israël lors de traversée du désert. Il est dit qu’au désert, Dieu a éprouvé la foi et la fidélité de son peuple, en lui donnant chaque jour la manne à manger ; épreuve de la foi, car au jour le jour, chacun devait s’en remettre en toute confiance à la parole de son Seigneur, se souvenant qu’il est celui qui l’a fait sortir d’Égypte pour lui donner la liberté et le conduire vers une terre où ruissellent le lait et le miel. La tentation de Jésus et la prière du Seigneur nous renvoient à une autre épreuve, celle du combat à mener contre celui qui veut détourner les hommes du chemin d’obéissance et d’amitié avec Dieu leur Père.

La nouvelle traduction, « Ne nous laisse pas entrer en tentation », écarte l’idée que Dieu lui-même pourrait nous soumettre à la tentation. Le verbe « entrer » reprend l’idée ou l’image du terme grec d’un mouvement, comme on va au combat, et c’est bien du combat spirituel dont il s’agit. Mais cette épreuve de la tentation est redoutable pour le fidèle. Si le Seigneur, lorsque l’heure fut venue de l’affrontement décisif avec le prince de ce monde, a lui-même prié au jardin de Gethsémani : « Père, s’il est possible que cette coupe passe loin de moi », à plus forte raison le disciple qui n’est pas plus grand que le maître demande pour lui-même et pour ses frères en humanité : « Ne nous laisse pas entrer en tentation ».

Par Jacques Rideau – Ancien directeur du Service national de la pastorale liturgique et sacramentelle (SNPLS), Directeur au Séminaire français de Rome


A LA UNE : éveil à la foi

eveil_foi

 

A LA UNE : Catéchuménat des adultes : Baptême, Eucharistie, Confirmation

Vous cherchez à rentrer dans la vie chrétienne ?

L’Eglise vous propose un accompagnement vers les sacrements de l’initiation chrétienne : Baptême, Eucharistie, Confirmation, au sein d’un groupe d’adultes.

En savoir plus en cliquant ici.


A LA UNE : Vie chrétienne et vie professionnelle …

Vous êtes en vie professionnelle ou en recherche d’emploi ?

Les Matinées, Siloé Vie Professionnelle et la paroisse  vous invitent à un parcours de sept rencontres autour du thème de l’année 2017/2018 : ma vie professionnelle relue à travers la lecture du livre de l’Exode

Au programme :

  • « la vie professionnelle a-t-elle un sens ? »
  • Enseignements et témoignages,
  • Prière, partage en petits groupes
Les samedis matin de 9 h à 12 h 15 à la  maison paroissiale St Joseph de la demi-lune (accueil autour d’un petit déjeuner) : 14 octobre, 11 novembre, 9 décembre, 13 janvier, 3 février (week-end), 3 mars et 7 avril

Inscriptions :
jfv.debeugny@gmail.com – 06 82 55 48 84
paroissendpj@yahoo.fr


A LA UNE : Braderie du Valdocco, triez et déposez vos vêtements et objets !

braderie_valdocco
La braderie du Valdocco se tiendra le samedi et dimanche 17 et 18 mars 2018. Mais c’est dès maintenant qu’elle se prépare ! Triez et déposez vos dons à partir du 3 octobre.
les mardis de 9 h 30 à 11 h 30 (03/10/17 – 10/10 – 17/10 – 07/11 – 14/11 – 21/11 – 28/11 – 05/12 – 12/12 – 19/12 – 09/01/18 – 16 /01 – 23/01 – 30/01 – 06/02 – 27/02 – 06/03).
un samedi par mois de 10 h 00 à 12 h 00 (14/10 – 18/11 – 09/12 – 13/01 – 27/01 – 03/03).

Nous vous invitons à venir à la réunion de rentrée samedi 23 ou mardi 26 septembre à 10 h 00 dans les locaux du Valdocco-ACIRPE 20 chemin de la Poterie, 69340 Francheville

Contact : Marie-Cécile LACROIX ou Thérèse PIN
braderie.valdocco@outlook.com

 


A LA UNE : Le Valdocco recherche des volontaires !

Le Valdocco Service de Prévention/Médiation Grand Lyon recherche  7 bénévoles pour de l’accompagnement scolaire.
Qui sommes-nous ?
L’association Le Valdocco a été fondée à Argenteuil, dans le contexte des
émeutes du début des années 1990, par un collectif d’habitants inquiets pour le devenir de leurs enfants. Avec l’aide des Salésiens de Don Bosco (pédagogue du XIXème siècle), ils ont mis en place au coeur des quartiers des actions de prévention fondées sur une approche globale, afin d’accompagner l’enfant dans ses différents environnements : la famille, l’école et la cité.
Fondé sur Lyon et Tassin en 2004, puis Vaulx-en-Velin, le Valdocco rejoint 300 enfants de 6 à 16 ans et propose à 65 d’entre-eux de l’accompagnement scolaire chaque semaine.

Mission du bénévole à l’accompagnement scolaire
Le bénévole participe avec l’équipe à l’accueil du groupe d’enfants puis accompagne plus spécifiquement 2 jeunes. Il crée une relation privilégiée avec chaque jeune grâce à sa présence régulière. Il propose un espace favorable au travail par :
– la motivation et la valorisation,
– la structuration du temps de travail,
– un soutien méthodologique et/ou pédagogique.
Le bénévole dialogue régulièrement sur les besoins et progressions des jeunes avec l’éducateur référent présent, lui-même en lien avec l’école et les parents.

Compétences et engagements
– Sens de l’écoute et de l’accueil,
– Désir de rencontre avec un enfant/ado,
– Intérêt pour la réussite scolaire,
– Éventuellement compétences scolaires (math, français, histoire, langues, etc.)
– Régularité de présence : 1 à 2 h par semaine, dans l’idéal d’octobre à juin,
– Présence au temps de relecture/formation chaque trimestre.

Besoins
Lyon Point-du-Jour sous l’église :
  lundi/jeudi 16 h 45 – 17 h 45 & 18 h 00 – 19 h 00
Tassin Horloge :
mardi 17 h 00 -18 h 00
pour découvrir l’action du Valdocco, appelez-nous : pour Tassin et Lyon 5° : Marielle AUBERT 06 89 66 71 97 – marielle.aubert@levaldocco.fr


 

Joies et peines

novembre 2017

  • Baptêmes                                                                       

Notre Dame
Hortense FAY

 

Sainte-Anne
 
Lise RICHARD

Saint Joseph
 Garance RADISSON
Charles PLAULT-PERRIER
Neyla EL HAMMIRI
Sofian HAIDARA
Isaac DEBROISE

 

 

Mariages

                                                                                

  • Décès                                                                                

Notre Dame
Horace ZANOLLA
Carmela CARUSO
Anne-Marie CHIVIE

Sainte-Anne
Marcelle DESGRANGE
Justin DUC
Anne LHOPITAL

 Saint Joseph
Colette BRUN ep. PITANCE
Louis CANDY